juillet 2019

J’ai septante ans ! Vieille ? Je n’y crois pas un seul instant, mais le calendrier le dit... et il ne peut pas se tromper.

Objectivement.

Subjectivement, c’est autre chose. C’est moi qui décide de ce que je ferai du temps qui me reste.

Je vais enfin m’occuper sérieusement de littérature.

Ces trous dans ma vie

Ce livre, si important pour moi, est sous presse... Gérard Adam l’a pris sous son aile... Que dire de plus ? Merci Gérard...

Je l’ai écrit pour donner une suite de vie à ceux que la mort m’a pris : les parents à qui je dois tant, l’homme avec qui j’ai vécu les deux tiers de ma vie et donné vie à quatre enfants, et l’aîné de ces enfants., mort de n’avoir plus eu la force de vivre.

Partager la douleur et la remontée qui doit suivre.

Dire ce que la mort m’a appris de la vie et tenter de partager mon ressenti et mes réflexions.