avril 2017

Recension de deux ouvrages, l’un de réflexion à partir des réalités vécues de près ou de loin, l’autre un thriller au suspense haletant.

Pour vous donner une première idée... avant de lire le compte-rendu complet sur www.areaw.org

Tant de silences – Philippe De Riemaecker

Un roman en trois volets, qui pourraient se lire séparément, mais qui se rejoignent en fin de volume. L’un parle de la mort d’un père, des ressentis de la famille, la mère âgée et malade, les enfants et leurs dissensions... L’autre parle d’un couple de jeunes Iraniens qui préfère fuir le pays que d’y vivre l’intolérance... Le troisième évoque une religieuse belge âgée et paralysée, qui semble disposer de pouvoirs paranormaux...

Aucun rapport à première vue, sic en’est l’humanité qui lie les hommes.

Bob Boutique – Chaos

Un thriller au titre décoiffant, où l’on retrouve le commissaire Johan Verdriet et son adjointe Lieve Moed, les protagonistes de son roman précédent, 2401, sans qu’il y ait de suite logique entre les deux œuvres. C’est une tout autre enquête à laquelle vont s’atteler les deux membres de la KMAR (Koninklijke Marechaussee, Gendarmerie nationale des Pays-Bas.).

L’affaire commence par un banal vol de tableau au Rijksmuseum, tableau sans grande valeur, dont le vol sert en fait à masquer un autre vol, d’objets autrement plus intéressants. Et l’affaire va prendre une tout autre tournure, justifiant qu’on fasse appel au service anti-terrorisme.

Et voilà le lecteur embarqué pour un long périple qui, de rebondissement en rebondissement, le mènera en divers points de la planète, lui fera rencontrer Rita Van Hemelrijk, ministre de l’intérieur, des responsables ou restaurateurs d’œuvres d’art, mais aussi des gens impliqués dans la lutte contre le terrorisme car les objets dérobés ont une immense valeur symbolique pour des millions de gens et pourraient remettre en cause bien des choses.

Il faut savoir qui les a volés et pourquoi il les a volés, ce qu’il veut en faire – les vendre, bien sûr, mais à qui ? Et que veut-il faire de cet argent, quel est cet événement de très grande violence que le Mossad sait devoir se produire avant la fin du mois de septembre et qu’il faudra contrer, sous peine de voir le monde plonger dans le chaos ?