Noire ou bleue ?

Ce recueil de nouvelles met en scène des personnes en situation douloureuse si pas désespérée, confrontées aux limites de la vie et à leurs propres limites.

Noire ou bleue, la vie ?

Coincés sous terre par un éboulement, les mineurs la voient noire, le charbon partout, la nuit noire, la mort noire. Il fait sec, il fait soif, il fait peur. Le bleu semble à jamais perdu.

Et pour la jeune fille malade, condamnée par un noir cancer, pour le petit garçon leucémique, la mort attendue ne peut être que sombre.

Mais un vagabond de passage, un oiseau bleu, un rayon de soleil, une mouche farceuse peuvent encore apporter de la joie.

Un brin d’humour, une plume d’amour et la vie se colore à nouveau.

Pour la femme écrasée au voile noir de l’homme, pour l’adolescente en souffrance dans sa vie de merdouille, la vase est sombre et le tunnel sans fin … ... jusqu’au jour où peut-être la vie basculera bleue parce quelqu’un la peindra bleue.