Lectrice pour la Ligue Braille

Suite à une petite annonce, je me suis proposée comme lectrice. Il s’agit de prêter sa voix pour enregistrer des livres destinés à ceux qui ne peuvent pas les lire. C’est ouvert à tous... Pourquoi pas vous ?

Comment ça se passe ?
On vous fait passer un test pour juger votre manière de lire. Votre lecture est ’jugée’ par plusieurs personnes, dont des non-voyants. Si vous convenez, vous venez sur rendez-vous effectuer des prestations de deux heures de lecture, à votre convenance. Un choix de livres vous est proposé et vous choisissez celui que vous avez envie de lire. La lecture se poursuit sur plusieurs séances, bien sûr !
Pas de problème en cas de fatigue, besoin d’une petite pause, on s’arrête et on reprend l’enregistrement à volonté. Idem en cas de bafouillage ou d’erreur - cela arrive, forcément, surtout que l’on découvre le texte sans préparation.

Et les livres en Braille, direz-vous ? Est-ce bien nécessaire, d’effectuer des enregistrements ?
C’est que les livres audio prennent infiniment moins de place et sont beaucoup moins coûteux que les volumes en Braille. Les lecteurs sont des bénévoles, les lectures ne nécessitent aucune formation et la réalisation des livres audio prend beaucoup moins de temps que la réalisation des livres en Braille. Parler est toujours plus rapide qu’écrire !!

Encore faut-il que les candidats lecteurs connaissent le Braille, ce qui n’est pas le cas de tous. Les aveugles de naissance l’ont souvent appris dans leur jeunesse. Ceux qui perdent la vue plus tard ont plus de mal à l’apprendre.

Les CD existent en plusieurs exemplaires et peuvent être réalisés à la demande, de façon à pouvoir prêter le même livre à plusieurs personnes en même temps.

Il existe déjà plusieurs milliers de livres audio. Mais de nouveaux ouvrages arrivent sur le marché et les non-voyants aussi aiment être au courant de l’actualité littéraire... Donc... toutes les bonnes volontés sont bienvenues !!