A quoi tient le destin

Un crime est toujours horrible. Mais il en est qui atteignent le sommet de l’horrible. Celui-ci vire au cauchemar.

Un étudiant en médecine, diplôme en poche, s’offre quelques semaines de vacances avant de plonger dans la vie active et d’exercer ses talents pour de bon. Mais voilà qu’au détour d’un bosquet où il s’était arrêté pour satisfaire un petit besoin naturel, il est confronté à une découverte macabre et plonge dans une réalité qui dépasse tous les scénarios imaginables.

Le pire, c’est qu’il s’est qu’il s’est garé derrière la voiture du meurtrier et qu’il se dit incapable d’en donner seulement la marque. Et ça, ça, le commissaire chargé de l’enquête ne peut pas le gober ! Cet homme ment, il couvre quelqu’un ou alors, il est l’ignoble meurtrier...

On va le cuisiner.


Document(s)


A quoi tient le destin
un crime particulièrement sordide